Le programme prioritaire de désenclavement va améliorer le niveau des services routiers (ministre)

Le programme prioritaire de désenclavement conçu par le gouvernement du Sénégal dans le cadre de sa politique de développement du réseau routier national, vise à améliorer le niveau de services et à désenclaver les zones nord, sud et ouest du pays, a annoncé le ministre des transports terrestres, des infrastructures et du désenclavement, Mansour Elimane Sy.

‘’Il s’agit de bitumer des pistes à caractère intégrateur que cela soit au nord, dans l’Ile à Morphil, au sud avec la boucle du Boudié (vers la Gambie) ainsi que Salémata et Kédougou’’, a dit M. Sy.

Il s’exprimait vendredi à l’occasion de la signature de deux accords de prêt entre l’Etat du Sénégal et la Banque ouest africaine de développement (BOAD), d’un montant global de 33,4 milliards de francs CFA pour la réalisation d’infrastructures routières et électriques.

Le ministre a indiqué que Ce programme va favoriser le développement du pays par l’exploitation des potentialités économiques des régions traversées.

Les travaux du tronçon Salémata –Kédougou vont démarrer en juin 2016 sur une durée de 30 mois, a indiqué Mansour Elimane Kane, ajoutant que le marché des travaux a été annoncé suite à un appel d’offres.

Il a indiqué que le projet va se réaliser selon les normes de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), avec une bande large de revêtement bitumeux de 7, 20 mètres.

Entre 450 et 600 emplois seront créés au bénéfice des populations riveraines du tracé, a ajouté le ministre des transports terrestres, des infrastructures et du désenclavement.

APS

Nombre de Vues | 418 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.