Prise de pouvoir en Guinée – Le colonel Mamady Doumbouya instaure le couvre-feu de 20h à 6h et convoque tous les ministres…

Le colonel Mamady Doumbouya, chef des putschistes en Guinée instaure le couvre-feu de 20h à 6h et convoque tous les ministres ce lundi à 11h au Palais du peuple et donne des nouvelles de Alpha Condé.

Dans une déclaration lue à la télévision nationale, les militaires qui ont pris le pouvoir en Guinée, ont indiqué que toute l’administration du pays est dissoute. Ils ont annoncé un couvre-feu de 20h à 6h. Aussi, le Comité National de Rassemblement et du Développement (CNRD) dirigé pour l’heure par le Colonel Doumbouya a convoqué tous les ministres ce lundi à 11h. Le colonel précise que tout refus de se présenter sera considéré  comme une rébellion contre le CNRD.

Selon un communiqué Comité National de Rassemblement et du Développement (CNRD), « les charges des ministres déchus, seront assurées par les Secrétaires généraux des ministères. Les gouverneurs de régions sont remplacés par les commandants de régions. Les Préfets et les sous préfets par les commandants d’unités de la plus grande localité. Les ministres sortants et les anciens présidents d’institutions sont conviés à une rencontre demain à 11 heures au palais du peuple. Tout refus de se présenter sera considéré comme une rébellion contre le CRND. Les fonctionnaires sont appelés à reprendre le travail dès ce lundi. Toutes les dispositions seront prises pour assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens. Les unités de l’intérieur sont appelées à garder la sérénité et d’éviter les mouvements vers Conakry. Le couvre-feu est instauré de 20h à 6h sur toute l’étendue du territoire national et ce, jusqu’à nouvel ordre ».

Parlant de Alpha Condé, les putschistes indiquent que « l’intégrité physique et morale de l’ancien président Alpha Condé n’est pas engagée. Nous avons pris toutes les dispositions pour qu’il ait accès à des soins pour sa santé et il est en contact permanent avec ses médecins…».

Le nouvel homme fort de la Guinée a appelé les fonctionnaires à reprendre le travail dès ce lundi.
L’ancien commandant de l’unité des forces spéciales a ordonné les détachements de la gendarmerie routière et de la police à veiller au respect des mesures.

 

Nombre de Vues | 1,406 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.