Présidence de l’UA : Le Sénégal unique candidat de la Cedeao pour la période 2022 jusqu’en 2023

Le Sénégal va assurer à compter de février 2022 – et jusqu’en 2023 – la présidence tournante de l’Union africaine. C’est l’une des décisions majeures prises lors du Sommet extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest, tenu ce mardi 2 février 2021, par visioconférence.

Le sommet de la CEDEAO a porté sur “la préparation du prochain Sommet de l’Union Africaine (UA) prévu les 6 et 7 février 2021, et surtout sur l’harmonisation des vues et des positions des Dirigeants ouest-africains au sujet du renouvellement des Organes de l’Institution panafricaine, notamment la Présidence et la Commission de l’Union”.

Après concertation, il a été retenu que le Sénégal serait l’unique candidat de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest pour la présidence de l’UA pour la période 2022-2023.

Dans une déclaration après le sommet extraordinaire de la CEDEAO, le président Macky Sall s’est félicité des conclusions ayant sanctionné la rencontre.

“Je me réjouis des conclusions du sommet extraordinaire de la CEDEAO de ce jour. Le Sénégal a été endossé comme candidat unique pour occuper le poste de Président en exercice de l’Union Africaine réservé à la CEDEAO sous-region ouest africaine pour la période 2022-2023” a dit Macky Sall. Qui ajoute : “Je remercie mes collègues des pays membres de la CEDEAO pour cette marque de confiance à l’endroit du Sénégal”.

 10 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.