Premier cas du virulent virus de Marburg en Guinée, le patient est décédé

Un premier cas de la maladie à virus de Marburg, maladie hautement virulente qui provoque une fièvre hémorragique, a été enregistré en Guinée, le tout premier cas en Afrique de l’Ouest, a indiqué l’OMS lundi 9 août. « La maladie à virus de Marburg, qui appartient à la même famille que le virus responsable de la maladie à virus Ebola, a été détecté moins de deux mois après que la Guinée a déclaré la fin de l’épidémie d’Ebola qui avait éclaté au début de l’année », a indiqué le bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé dans un communiqué.


Aux dernières nouvelles, on a appris le décès du premier patient contaminé. Les autorités sanitaires de Guinée ont confirmé un décès lié au virus Marburg
Le Marburg est une fièvre hémorragique hautement contagieuse similaire à Ebola, a déclaré lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une première en Afrique de l’Ouest.

Depuis 1967, une douzaine d’épidémies de Marburg ont été recensées sur le continent, la plupart dans le sud et dans l’est de l’Afrique.

Le cas de contamination au virus Marburg avait été identifié la semaine dernière, moins de deux mois après que l’OMS a déclaré que l’épidémie d’Ebola était terminée en Guinée.

« La probabilité que le virus Marburg se propage loin et à grande échelle nous oblige à le stopper en chemin », a noté la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique dans un communiqué.

 2,469 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.