Pourrissement des fruits en Casamance : Ousmane Sonko dénonce un manque de vision industrielle de l’État

L’opposant politique Ousmane Sonko regrette le pourrissement de fruits en Casamance. Il dénonce un manque de vision de l’Etat. Appelant à aller vers une véritable politique de transformation.

«Sur le chemin de Ziguinchor en provenance du Cap Skiring, je n’ai pu m’empêcher de m’arrêter pour profiter de ce qu’offre la généreuse nature de la Casamance. Faute d’une véritable vision industrielle de l’État capable de créer et d’ajouter de la valeur par la transformation, ces fruits pourrissent sous le regard impuissant des populations», regrette le maire de Ziguinchor. Pour Ousmane Sonko, on doit aller vers une véritable politique de transformation de ce que nous offre la nature! Non sans assurer qu’il va s’y atteler dans le cadre de son programme “BUROK”, sa vision territoriale du développement. Ousmane Sonko dénonce un manque de vision industrielle de l’État - pourrissement des fruitsOusmane Sonko dénonce le pourrissement des fruits

Nombre de Vues | 1,276 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.