Pour le traitement de l’épreuve des inondations, Macky Sall fait « hors sujet »

Dans la vie d’un Président de la République, tous les jours, c’est Baccalauréat. Aujourd’hui, le nôtre en est à l’épreuve “Inondations”. Le Sénégal, dit-on, a été bon élève durant celle du Coronavirus. Mais, à en croire certains, son traitement de l’épreuve du jour frôle le désastre.

En effet, si l’érection de Keur Massar en département peut réjouir une partie de la population, c’est loin d’être le cas pour FRAPP-France Dégage. Pour cette organisation, « Macky Sall est passé maître dans l’art de donner de fausses solutions à de vraies problèmes. »

En ce sens, la nouvelle décision du Président de la République n’est que diversion, à son gout. « Ce que les populations de Kër Massar attendent du président Macky Sall, martèle l’organisation, c’est qu’il leur dise où sont passés les 500.000 FCFA au moins que chacun a donné à la SNHLM pour l’assainissement avant d’habiter ? »

Dans sa page Facebook, le Secrétariat Exécutif National de FRAPP fait encore remarquer : « ce que les victimes des inondations attendent du Président Macky Sall,  c’est  qu’il dise où sont passés les 76 milliards du PDLI »

Proférer un statut nouveau à Keur Massar « l’inondé », « le submergé », « l’immergé » n’est pas, selon Frapp, la solution qui peut sortir ses populations du désarroi occasionné par les inondations.

Pour faire dans le concret, le SEN du FRAPP exige ainsi « un audit technique et financier du PDLI », en plus d’ « une enquête parlementaire »- concernant ce même Programme Décennal de Lutte contre les Inondations. De chuter sur l’exigence d’ « une réduction du train de vie de l’Etat avec notamment la suppression du HCCT, du conseil économique social et environnemental, de la commission nationale du dialogue des territoires »

Autant dire que FRAPP enjoigne le Président et son gouvernement à revenir sur le sujet, au lieu de l’élider avec un changement de statut qui ne réglera pas grand-chose…Macky Sall fait en banlieue - zones inondées

MOUSSA SECK – laviesenegalaise.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.