Ageroute_Seneweb_1000x250px

Pose de la première pierre des routes Bambey-Baba Garage-Keur Samba Kane-Touba Toul et Baba Garage-Mekhe-Fass Boye

Le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, M. Mansour Faye a procédé ce jeudi à la pose de la première pierre des routes Bambey-Baba Garage-Keur Samba Kane-Touba Toul et Baba Garage-Mekhe-Fass Boye. Le ministre a présidé la cérémonie à Baba Garage.

Mansour Faye a procédé jeudi au lancement des travaux d’axes routiers dans le département de Bambey à Baba Garage, trait d’union entre le Baol, le Cayor et le Sine.

C’était une promesse du président de la République Macky Sall aux habitants de Bambey. Le rêve devient ainsi une réalité avec la pose de la première pierre des axes routiers par le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. Les travaux concernent un linéaire de 103 kilomètres pour un coût global de 28 milliards de Francs CFA.

Le projet d’aménagement et de bitumage des axes entre dans le cadre de deux programmes majeurs du ministère à savoir le Programme d’urgence des routes de désenclavement financé par l’état du Sénégal et BADEA et le Programme spécial de désenclavement financé par l’état du Sénégal et la Grande Bretagne par le biais de UKEF (Agence de crédit à l’exportation (UKEF). L’axe Bambey-Baba Garage-Keur Samba Kane-Touba Toul long de 44 km est financé par l’Etat du Sénégal et la BADEA (Banque arabe pour le développement économique en Afrique) pour un investissement de 10,7 milliards FCFA pour une durée de 18 mois.
L’axe Baba Garage-Mékhé-Fass Boye long de 60 km est financé par l’Etat du Sénégal et l’UKEF pour un montant de 22 milliards FCFA pour une durée de 22 mois.

Selon Mansour Faye, la vision du Chef de l’Etat pour le développement des infrastructures routières déclinée dans le Pse consiste à doter le Sénégal d’un réseau routier et autoroutier moderne répondant aux meilleurs standards pour faciliter les liaisons entre les villes, mais aussi pour rendre les campagnes plus accessibles.

En effet, soutient-il, les infrastructures routières figurent parmi les secteurs stratégiques du Plan Sénégal Émergent. “Il ne peut y avoir de développement sans infrastructures”, dit-il. Les axes routiers Bambey-Baba Garage-Keur Samba Kane-Touba Toul et Baba Garage-Mekhe-Fass Boye vont faciliter le déplacements des populations et favoriser le développement de l’économie locale.

 

Par le biais de l’Agence des Travaux et de Gestion des Routes (AGEROUTE), la République du Sénégal a sollicité en 2020 et obtenu un financement de la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique (BADEA) et a l’intention d’utiliser une partie de ce financement pour effectuer des paiements au titre du Marché de travaux de construction de la RN9, Sections : Bambey – Baba Garage – Keur Samba Kane et Keur Samba kane – Touba Toul.

Nombre de Vues | 5,691 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.