Plus qu’un dos, Andrey Gray porte le mur des lamentations

Andre Gray n’a pas fait dans la demi-mesure. Son dos tout entier est transformé en tableau d’art. Il n’est certes pas le seul joueur de football qui s’est adonné à cette pratique du tatouage, mais le tableau de son dos n’est pas qu’un objet de fun : c’est un mur des lamentations, une palette de contestations.

Le contexte actuel de révoltes un peu partout dans le monde, pour dire « Black Lives matter » épouse parfaitement l’aspect pictural du dos de la star de Watford. Bob Marley, Nelson, Rosa Parks, Martin Lutter King, Malcolm X, Marcus Garvey, pour ne citer que ceux-là, sont autant de grands noms qui ont lutté toute leur vie pour les droits de l’homme noir, la revalorisation de ce dernier, et qui se côtoient sur le dos de Andre Gray. Sous la forme de l’encre noire de tatouages…

Ce dernier a ainsi transformé son dos, sa chair, en un ciel sombre que vient illuminer la présence de ces personnages stellaires. Il a le dos large, ce Gray, et les épaules aussi. Né en 1991  à Wolverhampton, le footballeur anglais qui évolue au poste d’attaquant au Watford FC porte avec lui dans les stades et la vie quotidienne, un lourd héritage. Et il le porte bien. Et il le porte sublimement. Et il le porte fièrement, pour le mettre à jour, sous le soleil d’une Angleterre autrefois esclavagiste. Pour le porter, toujours, dans les stades d’un championnat qui n’en finit pas de lancer des cris de singe.

Et, Gray conteste ainsi à sa façon. Bob Marley avait son Reggea, Rosa Parks son refus de céder sa place de bus à un blanc, Martin Luther King son « I have a dream », Marcus G      arvey sa prophétie du panafricanisme, ceux des plantations leur gospel. Et lui, Andre Anthony Gray, son ballon de football, ses jambes mais aussi et surtout, son dos. Qui supporte à lui seul ce que des millions d’individus en Afrique, de kingston à Bronx en passant par Dakar à Addis-Abeba, voudraient avoir le privilège de porter.

 

MOUSSA SECK – laviesenegalaise.com

 18 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.