Passation de service au ministère de l’Économie : Oulimata Sarr s’inscrit dans la continuité en mode « Fast-Track »

Oulimata Sarr, la nouvelle ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, a pris le relais, ce vendredi, du ministre sortant Amadou Hott. Lors de la passation de service, Mme Sarr dit s’atteler dans la continuité de ce qui a été fait par son prédécesseur, mais en mode « Fast-Track ».


Oulimata Sarr va se mettre au travail comme l’a bien annoncé le Premier ministre lors de sa prise de parole suivant sa nomination par le chef de l’État. « Nous nous attèlerons en mode fast-track à faire face aux défis du moment, liés à la crise sanitaire, à l’emploi des jeunes et des femmes, la cherté de la vie avec l’inflation galopante, le panier de la ménagère, les soucis du secteur privé national et la compétitivité de notre économie. Aussi, je sais que nous pouvons compter sur les partenaires bilatéraux et multilatéraux du Sénégal », avance la nouvelle ministre qui prend le témoin de son prédécesseur, Amadou Hott à la tête du ministère de l’économie, du plan et de la coopération ce vendredi.
Il faut travailler rapidement pour faire face à la crise, à la cherté de la vie avec une inflation mondiale galopante, le panier de la ménagère, les soucis du secteur privé et la complexité de l’économie, pense-t-elle. La ministre compte s’appuyer sur les partenaires bilatéraux et multilatéraux du Sénégal.

« Je reste résolument attachée à la vision du chef de l’État et sous la direction du Premier ministre, à poursuivre les travaux entamés dans le Plan Sénégal émergent qui demeure le référentiel du gouvernement en matière de développement économique et social ». L’idée étant de consolider le pays sur la trajectoire de développement afin de maintenir le cap sur l’émergence. L’accélération de la mise en œuvre du Programme d’accélération de la compétitivité et de l’emploi qui sera consolidé avec la mobilisation de ressources additionnelle auprès de partenaires plus larges sera ma priorité et ceci se fera avec le collègue des Finances et du Budget », a dit la ministre Sarr.

La toute nouvelle ministre a ainsi salué la qualité du travail effectué par son prédécesseur Amadou Hott à la tête du département de l’Économie, du Plan et de la Coopération pendant trois ans au service des populations.

Nombre de Vues | 794 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.