Parti pris en faveur de l’APR : Karim Wade et les libéraux se vengent de Mimi Touré

Considérée comme la «responsable» de l’emprisonnement et de l’exil de Karim Wade, Aminata Touré a subi hier (mardi) un retour de bâton pour ses actions passées à l’encontre de Wade fils.
Aminata Touré a été défenestrée de la 14ème Législature. Son attitude rebelle au niveau du groupe parlementaire, Benno bokk yaakaar et son «départ» de son parti, l’Apr ont précipité sa déchéance. Pour acter sa déchéance au sein de l’hémicycle, la coalition Bennoo Bokk Yakaar (BBY) a dû recourir au service de la coalition Wallu Sénégal, contrôlée par le Parti démocratique sénégalais (Pds). Visiblement, Abdoulaye Wade et ses camarades n’ont jamais pardonné à l’ancienne ministre de la Justice, Aminata Touré, considérée comme étant à la base de l’emprisonnement et de l’exil de Karim Wade.
Par ailleurs, la responsabilité d’Aminata Touré, de par son rôle d’alors, sur l’inculpation et l’emprisonnement de Karim Wade, candidat du Pds est largement partagée chez les libéraux. Elle lui sera très difficile voire impossible de bénéficier aujourd’hui d’un quelconque soutien de la part de cette famille politique.

Nombre de Vues | 1,068 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.