Pape Massata Diack crie au complot international et remercie la Justice sénégalaise

« Tout le monde connaît Lamine Diack pour sa probité. Il a été conservateur de la probité foncière ici à Dakar et pendant 5 ans, il a aussi été maire de Dakar. Il n’y a pas un seul lopin de terre qui appartient à Lamine Diack. C’est de l’aberration, le mensonge est tellement gros. Ils ont persévéré dans ce mensonge parce qu’on leur a dit que Lamine Diack aurait négocié la dissimilation des cas de dopage contre deux contrats de sponsoring et avec un contrat de télévision. » Ainsi, le fils défend-il le père. Selon Pape Massata, cette histoire  n’est que grossière mise en scène.


A l’en croire, tout, jusqu’au mandat d’arrêt international émis, n’est que machination. Dans cette logique, il explique que « les motifs évoqués dans son mandat ne sont pas avérés. Le procureur financier avait dit que 23 athlètes russes ont payés de l’argent sur une société (…) à Singapour. Pendant 4 ans et demi d’enquête, il n’y a eu aucun virement de Russie sur Singapour.»


Massata a profité de son passage à RFM pour formuler des remerciements. De dire : « L’Etat a respecté tous nos droits. Je profite de l’occasion pour remercier le ministre de la Justice et le procureur de la République. J’ai eu écho du soutien qui a été apporté par l’ambassadeur du Sénégal en France. » Du reste, Papa Massata Diack se permet d’espérer une issue heureuse à ce procès dans lequel son père  Lamine Diack est entendu, une affaire de corruption au sein de l’IAAF. Le verdict est attendu pour Septembre.




MOUSSA SECK- laviesenegalaise.com

 10 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.