OUVERTURE DES CLASSES : Inscriptions et fournitures scolaires, casse-tête pour les parents d’élèves

À quelques jours de la rentrée des classes, les parents d’élèves sont sous pression. Si ce n’est l’habillement, les fournitures et l’argent pour les inscriptions restent leurs principales préoccupations.fournitures scolaire Dakar

À l’approche de la rentrée des classes, les parents d’élèves envahissent les marchés hebdomadaires pour l’achat d’habits et fournitures. Malgré la crise économique due à la pandémie de Covid-19, ces derniers cherchent toujours à satisfaire leurs enfants.

Monsieur Cissé qui travaille dans la construction de bâtiment, explique son calvaire : « Je suis un parent de cinq enfants, dont deux à l’élémentaire, deux au collège et un au lycée. Chaque année, je dépense presque 50 000 FCFA pour les frais d’inscriptions, sans compter les fournitures, l’habillement et autres. J’ai commencé à faire des achats, mais j’avoue que c’est trop cher. Nous sommes obligés d’aller du côté de la friperie. C’est ma femme qui s’en charge. »

Satisfaire sa progéniture reste un véritable casse-tête pour les parents et autres gorgorlou. « Malgré les difficultés financières, les parents s’efforcent de répondre aux besoins de leurs enfants », témoigne ce père de famille. Omar Diagne est ingénieur électrique. Pour lui, « la rentrée des classes est parfois compliquée chez les parent ». Se préparer devient une nécessité avant la rentrée pour éviter d’être pris à la gorge par les dépenses. Sur ce, il invite les parents d’élèves à épargner, dès le début des vacances, une somme qui sera consacrée à l’achat des fournitures scolaires. La rentrée des classes est prévue ce lundi 11 octobre pour les enseignants, le 14 pour les élèves.

 898 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.