Ousmane Sonko va-t-il répondre à la convocation de la commission ad hoc ?

Ousmane Sonko joue la carte de la prudence sur la probable levée de son immunité parlementaire. Le député ne se montre pas prêt pour déférer à la convocation de la commission ad hoc de l’Assemblée nationale.

Ousmane Sonko, accusé de viol par une jeune masseuse a reçu ce vendredi, le gendarme qui devait lui remettre la convocation de l’Assemblée nationale. Le leader de Pastef qui a pris connaissance du contenu du message a refusé de la prendre le document. Ainsi, le gendarme a rebroussé chemin.

La commission ad hoc s’est réunie ce vendredi dans le but de convoquer et d’entendre Ousmane Sonko dans l’affaire de viol et menaces de mort dont il est accusé par une masseuse d’un salon de beauté. Ousmane Sonko avait demandé dimanche dernier, le respect de la procédure de levée de son immunité parlementaire. Après quoi, il partirait répondre à la justice. Ousmane Sonko va-t-il faire du wax waxeet (dire et se dédire) ???

 294 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.