Bannière CESE-OK

Ousmane Sonko rencontre le juge ensuite retourne en garde en vue

Ousmane Sonko était ce vendredi matin dans le cabinet du juge d’instruction pour audition après deux jours de troubles consécutifs à son arrestation. Cependant, Sonko est toujours sous le régime de la garde à vue après sa présentation au juge. 

Le dossier Ousmane Sonko se corse. En plus des accusations de viols, menaces de mort, trouble à l’ordre public et participation à une manifestation interdite, d’autres charges risquent de peser sur ses épaules. D’après le porte parole de Pastef, Me Abdoulaye Tall, le doyen des juges a écrit une seconde lettre à l’Assemblée nationale aux fins de la levée de l’immunité parlementaire du député de l’opposition.

 Aux dernières nouvelles, laviesenegalaise.com a appris que l’opposant Ousmane Sonko est retourné à la section de recherches de la Gendarmerie. Il devrait faire face au juge, la semaine prochaine. 

«Ousmane Sonko, est retourné en garde en vue sous la surveillance des gendarmes vendredi après sa présentation à un juge dans un contexte de troubles soulevés à travers le pays par son arrestation», ont dit ses avocats.

«Sonko est retourné à la gendarmerie au titre de la garde à vue pour le dossier de troubles à l’ordre public», a dit à la presse devant le palais de justice l’un de ses avocats, Me Étienne Ndione. Cette garde à vue commencée mercredi et qui a été prolongée vendredi doit s’achever dimanche, précisent ses avocats.

 720 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.