Ousmane Sonko ouvre le feu sur le régime et lance un appel à la jeunesse

Le leader du Pastef/Les patriotes Ousmane Sonko ne compte pas se laisser faire. Il entend se battre jusqu’à son dernier souffle. Très en verve contre le régime en place et l’administration territoriale, il campe sur sa position de toujours. Il appelle la jeunesse à se mobiliser pour faire face au régime.

Selon Ousmane Sonko, la coalition Yewwi Askan Wi n’accepte pas ce qui est train de se passer un peu partout dans le pays avec la série de rejets de ses listes. « Ce n’est pas quelque chose que la coalition Yewwi Askan Wi pourra accepter. Car chaque commune est importante pour nous. Ce qui fait que nous avons usé de tous les moyens pour nous investir dans toutes les localités. Ce que le gouvernement est en train d’ourdir, de comploter, nous ne l’accepterons pas. Et il n’est pas donné aux sous-préfets et préfets d’invalider une liste », insiste l’opposant au régime de Macky Sall.

Sonko s’attaque à l’administration territoriale. «Aucun préfet, sous-préfet ne peut dire qu’il n’y a pas une seule liste de la coalition BBY qui a été complétée. C’est pourquoi nous allons les poursuivre tous pénalement et administrativement. Les forces de défense et de sécurité sont complices de ce qui se passe, car elles ne doivent pas être commandées par des autorités politiques. Ce qui risquera de faire mal, si l’on ne prend pas garde. La justice sénégalaise est une justice manipulée. Une justice qui n’a aucune personnalité. Je veux dire à cette justice là, que Barthélémy Dias sera le candidat de la coalition Yewwi Askan Wi à Dakar. Si j’étais Barthélémy Dias, je n’allais pas déférer à cette convocation. Et s’il compte aller répondre, j’appelle toute la jeunesse sénégalaise et toutes les populations à l’accompagner jusqu’au tribunal et à se mobiliser…», déclare Ousmane Sonko.

Par ailleurs, le leader du Pastef appelle Barthélémy Dias à ne pas déférer à la convocation de la Cour d’appel dans le cadre de l’affaire Ndiaga Diouf. En outre, Ousmane Sonko invite à nouveau la jeunesse à se mobiliser pour faire face à la dictature.

Nombre de Vues | 2,125 Fois |

Commentez cet article
1 Commentaire
  1. […] Sénégal : Sonko ouvre le feu sur le régime et lance un appel à la jeunesse (La vie sénégalaise) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.