Notto Gouye Diama : Un jeune de 22 ans a brûlé vif son père qui est finalement décédé

- Publicité -

Notto Gouye Diama située à quelques encablures de la ville de Thiès a célébré hier, dimanche, la fête de la Korité dans la tristesse, ce lundi, la localité est consternée. Car, le Père de famille brûlé par son fils est finalement décédé.

Un jeune, âgé de 22 ans, a brûlé vif son père avant de prendre la fuite. Son père qui était dans une situation très critique a  été admis à l’hôpital régional de Thiès pour les soins. Aux dernières nouvelles, laviesenegalaise.com a appris que le Père a succombé.

Les faits se sont déroulés dans la localité de Kéry, non loin de Notto Gouye Diama. D’après nos informations, le père du jeune homme vivait des moments difficiles (il n’était pas en phase avec son épouse, il l’avait  même chassée de la maison depuis quelques temps…

Ce qui aurait irrité le fils, c’est que le père s’est marié à une autre femme la veille de la Korité, c’est dans ce contexte qu’il a aspergé son papa avec de l’essence. 

Selon d’autres sources concordantes, notamment médiatiques, le jeune homme a voulu abréger la vie de son père parce que ce dernier violentait sa mère. Ce qu’il ne pouvait plus supporter. Toute chose qui explique son acte, qu’il va à coup sûr regretter. La gendarmerie s’est activement lancée à sa recherche.

D’ailleurs, informe Thiesinfo, le filston Fallou Diop, “auteur de l’acte ignoble,  qui était en cavale,  a été finalement alpagué par les gendarmes de Tivaouane à Taïba-Ndiaye.”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.