Meurtre d’un Indien et d’un Libanais au Plateau : Les deux présumés coupables arrêtés

Moins d’une semaine après le double meurtre du Franco-Libanais, Hachem Issam Fawaz, et de l’Autrichien, William Klinger, survenu à Dakar Plateau, la Police a mis aux arrêts deux suspects dont l’un présenté comme l’auteur des faits. En garde à vue à la police, les deux hommes seront présentés au procureur de la République avant leur placement sous mandat de dépôt.

La police n’a pas mis beaucoup de temps pour mettre la main sur les présumés auteurs du double meurtre, perpétré la semaine dernière au centre-ville de Dakar sur le Franco-Libanais, Hachem Issam Fawaz, et son ami autrichien, William Klinger. Lors d’une conférence de presse tenue hier, les autorités policières indiquent avoir arrêté deux hommes dont l’un âgé de 20 ans et l’autre de 30 ans qui, selon elles, aurait avoué le double crime. D’après toujours la police, le premier a été appréhendé avant-hier nuit tandis que l’auteur présumé a été alpagué hier matin. «D’après nos informations, ces deux hommes se fréquentaient. Ils habitent à Dakar mais sont nés dans les autres régions du Sénégal. Celui qu’on a arrêté hier (avant-hier) et présenté à la presse a avoué être l’auteur du double meurtre», détaille le commissaire El Hadji Cheikh Dramé, chef de la Sûreté urbaine de la Police centrale de Dakar. Sur le mobile qui a conduit à ces assassinats, le commissaire Dramé présume un crime  «passionnel, à connotation de vengeance».
Pour rappel, dans la nuit du vendredi au samedi dernier, la police a été informée d’un double meurtre dans un appartement situé près de l’hôtel Pullman. Sur place, les limiers ont constaté deux corps gisant dans une mare de sang car ayant reçu de nombreux coups de couteau. En attendant, des sources policières renseignent que les deux suspects seront présentés aujourd’hui au procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, qui va probablement transférer le dossier à un juge d’instruction.

Le Quotidien

Nombre de Vues | 340 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.