Ageroute_Seneweb_1000x250px

Mendicité : Les Nations Unies recommandent au Sénégal d’interdire le phénomène….

Le Sénégal a du pain sur la planche. Selon Sud Quotidien, le Comité des Nations unies sur les droits de l’enfant a examiné hier, jeudi 4 février, la situation du Sénégal en matière de respect des droits de l’enfant. A cause des dysfonctionnements notés, il a formulé un certain nombre de recommandations pour notre pays.

Pour le comité des Nations unies sur les droits de l’enfant, le Sénégal devra d’après le journal combattre plus efficacement les châtiments corporels, d’interdire toute exploitation des enfants à des fins de mendicité, poursuivre les responsables et intensifier les efforts pour la réintégration des enfants dans la société, d’analyser plus en profondeur les causes de la violence à l’égard des enfants et notamment des petites filles. Mieux, le Sénégal devra investiguer sur tous les cas d’excision et lutter contre cette pratique et d’éliminer tous les coûts directs et indirects pour un accès totalement gratuit à l’éducation.

Pour les Nations unies, le Sénégal devra aussi mettre en place une justice pénale pour les enfants qui soit adaptée, et notamment mettre en place des tribunaux pour enfants dans tout le pays. S’agissant des recommandations, l’Onu appelle notre pays à améliorer la collecte de données sur les enfants avec un outil statistique plus performant, des ressources humaines et techniques adéquates pour permettre une vue d’ensemble de la situation des enfants au Sénégal, quelle que soit leur situation. Il est aussi recommandé au Sénégal de décentraliser le système d’enregistrement des naissances pour que tout enfant soit inscrit à l’état civil dès sa naissance.

Entre autres recommandations, les Nations unies appellent le Sénégal à accélérer le processus pour que le projet de Code de l’Enfant soit au plus vite adopté par l’Assemblée nationale. Mieux, renseigne toujours Sud, le Sénégal doit mettre en pratique les lois qu’il a adoptées notamment pour l’abolition de l’exploitation des enfants, l’excision et les violences à l’égard des filles.

AD/RS – LVS.SN

Nombre de Vues | 366 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.