Mali : Une marée humaine à Bamako pour réclamer le départ du président Ibrahima Boubacar Keita

Les manifestants réclament le départ du président malien, qu’ils accusent d’impuissance face aux problèmes sécuritaires et économiques du pays.

“7 ans de pouvoir, ça suffit”, ont scandé des milliers de manifestants ce vendredi à Bamako pour appeler le président Ibrahim Boubacar Keita à démissionner.

La mobilisation répond à l’appel d’une nouvelle alliance ayant à sa tête l’imam Mahmoud Dicko, du Front pour la sauvegarde de la démocratie, et d’Espoir Mali Koura, un mouvement de la société civile, alors que le pouvoir malien peine à trouver une réponse à la crise sécuritaire et économique que traverse le pays

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.