MAGAL – Visite de Macky Sall à Touba : le Khalife des Mourides veut accueillir le Chef de l’État avec tous les honneurs

Le président de la République, Macky Sall, est attendu samedi à Touba pour une visite de courtoisie à quelques jours du grand magal de Touba, prévue les 25-26 septembre prochains, a annoncé lundi Serigne Bassirou Mbacké, porte-parole du Khalife général des mourides.

Le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké veut accueillir son hôte de marque, le Président de la République Macky Sall avec tous les honneurs. Macky Sall sera ainsi élevé tout haut à Touba.

« Il est de tradition que pour chaque édition du magal, le président de la République effectue une visite de courtoisie au Khalife général des mourides. Cette année, il devrait être là le samedi prochain et va procéder à l’inauguration de l’hôpital » de niveau 3 en construction à Touba, a-t-il dit dans une déclaration à la presse.

Le nouvel hôpital de niveau 3, dont les travaux ont démarré en 2016, va enrichir la carte sanitaire de la ville de Touba, une des plus grandes villes du Sénégal.

La capitale du mouridisme compte déjà deux autres hôpitaux, celui de Ndamatou ainsi que l’hôpital Matlaboul Fawzeyni.

Cet établissement sanitaire d’un coût de 32 milliards est bâti sur dix hectares avec une capacité d’accueil de 300 lits.

Il sera doté de plusieurs services pour amoindrir la fréquence des évacuations vers les hôpitaux de Dakar.

A en croire le porte-parole du Khalife, avec « cet hôpital de plus de 30 milliards FCFA doté d’équipements de dernière génération, les malades n’auront plus besoin de se rendre à Dakar pour des soins de qualité ».

Le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, prévoit de procéder lui-même à l’inauguration de cet établissement sanitaire, rapporte son porte-parole.

Par ailleurs, sur recommandation du Khalife général des Mourides, le porte-parole, Cheikh Bassirou Mbacké Abdou Khadre a mis en garde les éventuels saboteurs de la visite du Président Macky Sall. Le Chef religieux a interdit également aux populations de Touba de tenir des manifestations pour réclamer des doléances. Ces dernières sont priées de se rapprocher au niveau des représentants du Khalife pour lister leurs doléances.

En perspective des élections locales, Serigne Mountakha Mbacké a interdit aussi toutes activités politiques dans le périmètre de la cité religieuse. Ainsi  le saint-homme recommande aux acteurs politiques de respecter la sacralité de la capitale du mouridisme, Touba. 

 2,558 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.