Magal de Touba 2021 : les mesures de préventives de l’Etat pour contrer le Covid

Le Magal de Touba sera célébré les 25 et 26 septembre. Cette cérémonie religieuse d’envergure internationale va rassembler plusieurs millions de personnes venues de divers horizons, est un enjeu sanitaire dans ce contexte de Covid-19. Même si la situation actuelle au niveau national montre un reflux de cas positifs. Face à cette situation, l’Etat a décidé de distribuer 2 millions de masques aux pèlerins pour faire respecter les mesures barrières et de mobiliser 3500 agents de santé pour assurer le suivi médical.


Avec le Magal de Touba, c’est le plus grand rendez-vous humain du pays. Dans ce contexte pandémique (même si la troisième connaît une vraie décrue), la couverture médicale de l’évènement est une véritable préoccupation. A Touba hier, le ministre de la Santé et de l’action sociale a pu s’enquérir de la situation afin d’assurer une bonne prise en charge médicale des patients. Abdoulaye Diouf Sarr annonce la distribution de 2 millions de masques aux pèlerins qui vont converger vers Touba, la mobilisation de 3500 agents de santé pour être au chevet des populations.

Il dit : «Dans un contexte de pandémie, nous devons nous préparer à donner tout ce qu’il faut pour que les pèlerins puissent respecter les mesures barrières. Globa­lement, nous sommes satisfaits et nous pouvons dire que le pèlerinage va se faire dans les meilleures conditions parce que toutes les dispositions au plan sanitaire sont en place mais aussi il faut se réjouir du fait qu’au niveau des médicaments aussi, la Pharmacie nationale d’approvisionnement a pris toutes les dispositions pour que les médicaments ne soient pas une difficulté pour les structures et les postes de santé.» Evidemment, il espère un Magal avec aucun cas positif comme ce fut le cas officiellement l’année dernière.


Aujourd’hui, il ne cache pas sa satisfaction. Selon lui, le dispositif est au point : le Service national d’hygiène a déployé ses équipes à Touba et est en train de prendre «toutes les dispositions de prévention lui permettant d’intervenir à l’occasion du Magal». «Je me réjouis de voir que dans cette perspective, nous avons reçu l’information comme quoi que le porte-parole du khalife a mis à notre disposition un terrain pour édifier le Service national d’hygiène. Aussi, le Samu national, qui gère toute la question des urgences, va inaugurer son unité à Touba à l’occasion du Magal. Ce qui permettra à cette structure d’urgence de gérer et de se déployer dans le cadre d’une stratégie de proximité», essaie de rassurer le ministre de la Santé.


Les autorités peuvent aussi compter sur le nouvel hôpital de niveau 3 de la capitale du mouridisme, qui sera inauguré ce samedi par le Président Sall et le Khalife général des mourides. «Nous avons été ravis de voir que cet hôpital flambant neuf de 300 lits, avec un coût global de 36 milliards de F Cfa, va être un hôpital de référence au niveau national avec toutes les spécialités. Nous avons fait le point et dès samedi prochain, le chef de l’Etat va remettre les clés de cet hôpital», a-t-il rassuré dans des propos rapportés par nos confrères du journal LeQuotidien.

 4,910 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.