MAGAL 2022 : Près de 7000 policiers et gendarmes mobilisés

La sécurité, c’est l’un des défis à relever lors du Magal. Pour cette édition, la police et la gendarmerie ont revu leurs effectifs à la hausse. Dans sa présentation, le Directeur général adjoint de la Police, Modou Diagne, a indiqué que la Police nationale va déployer un effectif de 3 635 éléments à Touba, soit un supplément d’agents de 1000 par rapport à l’année dernière. Selon l’adjoint de Bocar Seydou Yague, l’effectif sera en place 24 heures avant le Magal. Mieux, il va se déployer progressivement et y restera jusqu’à une semaine après le Magal. En ce qui concerne les laissez-passer, la police dit attendre la liste du comité d’organisation en vue de la sécurisation des foyers religieux. Pour cette édition, 1 000 barrières seront mobilisées. Ainsi, 400 éléments vont sécuriser la mosquée de Touba et ses alentours avec à la clé un poste avancé installé dans les parages. Du côté de la Gendarmerie, le commandant des régions de Diourbel et de Thiès, Alioune Diop, a indiqué que 12 escadrons seront engagés dans le Magal. Ils vont se déployer sur le terrain très tôt, une semaine avant le Magal. Selon lui, ce sera près de 3 000 hommes qui seront engagés. Quant à la problématique de la clé de l’autoroute Ila Touba en vue de faciliter les secours, le représentant de l’Ageroute a indiqué que les discussions sont engagées avec les concessionnaires. D’ailleurs, il souligne qu’une rencontre est prévue la semaine prochaine entre l’Ageroute, les concessionnaires, la police et la gendarmerie pour trouver un link qui permettra aux parties prenantes de travailler en parfaite synergie.

Nombre de Vues | 714 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.