Macky Sall lance un appel à la Presse Sénégalaise : ” il ne sert à rien d’alarmer les populations “

Lors du conseil présidentiel sur le Coronavirus au Sénégal, le président de la République, Macky Sall, a réagi à la couverture médiatique liée à la situation de la pandémie dans le pays et le traitement fait par les journalistes. « Une couverture médiatique alarmiste », selon le Chef de l’Etat. Qui lance un appel à l’endroit des médias.
« Je lance un appel à la presse. Il ne sert à rien d’alarmer les populations et de noircir le tableau. La situation du Sénégal n’est guère inconfortable comparée à tout ce qui se fait à travers le monde », estime-t-il. Macky Sall a par ailleurs demandé aux populations d’arrêter les cérémonies de lever de corps dans les hôpitaux.
« Il faut arrêter les cérémonies de levée des corps dans les hôpitaux. Je fais ici la recommandation. Les gens pourront organiser, toujours dans le respect du protocole sanitaire, les présentations de condoléances. Les gens pourront toujours trouver des moyens de présenter les condoléance. Ce n’est pas le moment de faire des rassemblements festifs ou autres », recadre le Chef de l’Etat lors du Conseil présidentiel organisé ce jeudi 6 août.

Le président Macky Sall a demandé aux responsables des hôpitaux « de ne pas faciliter les rassemblements » de proches de défunts. « C’est devenu un impératif », a précisé le Chef de l’Etat, qui a instruit le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, à faire appliquer la nouvelle décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.