Macky Sall fait ses adieux aux Forces armées

Macky Sall a fait ses adieux aux Forces armées ce mardi 07 novembre 2023. Sur un ton très émouvant, il dit : “l’année prochaine, s’il plaît à Dieu, mon successeur sera là, devant vous, assurant la continuité de l’Etat…”.
Chef suprême des Armées, le président Macky Sall a présidé ce mardi au quartier Dial Diop de Dakar, la 17ème édition de la Journée des Armées, en présence des autorités militaires, civiles, administratives et diplomatiques. Cette année, la Journée nationale des Forces armées sénégalaises est placée sous le thème : «Les Forces armées au cœur de la cohésion nationale».
Cette Journée offre l’occasion de revenir sur les réalisations de l’Etat en matière de renforcement de la sécurité intérieure.
Macky Sall en a profité pour faire ses adieux. Un discours empreint d’émotions. “En tant que chef suprême des Armées, j’ai partagé avec vous pendant plus d’une décennie ma vision et ma passion de servir notre pays avec l’ambition de le doter un outil de défense performant à la hauteur des défis de l’heure”, a dit Macky Sall, adressant ses remerciements et sa confiance renouvelée aux forces armées.
Poursuivant, il ajoute avec beaucoup d’émotions : “l’année prochaine, s’il plaît à Dieu, mon successeur sera là, devant vous, assurant la continuité de l’Etat, de la Nation et de la République, en chef suprême des Armées, en vertu de la Constitution, il vous commandera et vous lui obéirez”.
Ainsi, avance le chef de l’Etat, “vous resterez fidèle à la tradition démocratique et républicaine de notre pays”. Le président Sall présume alors qu’au milieu des tumultes, le Sénégal continuera de rester le havre de paix qu’il a toujours été.
Macky Sall invite les nouveaux soldats à apprendre à obéir. Parce que, dit-il c’est dans l’obéissance que se forge l’aptitude de Commandement. Pour le Chef de l’Etat, “celui qui ne peut pas obéir n’est pas digne de commander”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.