Macky Sall et sa vision du TER Sénégal – Train Express Régional

Le TER va enfin rouler ce lundi 27 décembre 2021. Le Sénégal inaugure le train express régional (TER) à Dakar. Un projet lancé par le président Macky Sall pour moderniser les transports, censé mettre fin aux bouchons monstres dans la métropole ouest-africaine.

Le chef de l’Etat préside ce lundi dans la nouvelle ville de Diamniadio, près de Dakar, la cérémonie de mise en service de la ligne, dont les travaux ont démarré il y a cinq ans. Prévu fin 2018, puis début 2019, repoussé en avril 2020, annoncé ensuite pour le premier semestre 2021, le Train Express Régional dont le coût financier a beaucoup fait débat, va finalement se mettre sur les rails au grand bonheur des populations confrontées à la problématique de la mobilité urbaine.Macky Sall et sa vision du TER Sénégal - Train Express Régional

La mise en circulation du Train express régional (Ter), ce 27 décembre, mettra fin à de nombreuses années d’attente. Ce train empruntera un itinéraire de 36 km, de Dakar à Diamniadio, et transportera 115.000 voyageurs par jour avec des tarifs compris entre 500 et 1500 francs.
A la mise en service de la phase 1, cette ligne de chemin de fer électrique (25 kV – 50 Hz) transportera jusqu’à 115 000 passagers par jour et desservira 13 gares et haltes entre la banlieue de Dakar, et la nouvelle ville de Diamniadio. La quatorzième (14ème ) gare, celle de l’Aéroport International Blaise Diagne sera desservie à la fin des travaux de la phase 2.
Le Train express régional (Ter), inauguré ce 27 décembre, va apporter beaucoup de changements dans la mobilité des populations jusqu’ici habituées pour la plupart d’entre elles à emprunter la voiture comme moyen de locomotion. Ce bijou va desservir sur un trajet de quelque 36 km, les usagers allant de la gare de Dakar à celle de Diamniadio.
Le tarif pour chaque tronçon est fixé à 500 francs alors que le voyageur, désireux de faire l’itinéraire Dakar-Diamniadio, serait amené à débourser 1500 francs. Là où celui qui voudrait voyager en première classe paiera 2500 francs.
Un nombre de 115.000 voyageurs par jour devrait être transporté par le Ter. 
Les services chargés de l’exploitation du Ter annoncent aussi une desserte non-stop avec un train toutes les 10 minutes, de 5h 30 à 20h, et un autre toutes les 20 minutes, jusqu’à 22h. Durant les journées de dimanche, la même fréquence de rotation de trains sera en vigueur.
Pour la sécurité, un nombre de 260 gendarmes sera mobilisé.
Articulé avec d’autres modes de transport par un système de rabattement intelligemment pensé, le TER constituera l’épine dorsale du transport dans la capitale Sénégalaise. Le projet sera réalisé en deux phases : une première phase allant de la gare de Dakar à Diamniadio (36km) et une seconde phase allant de Diamniadio à l’aéroport AIBD (19km).

Pendant quinze jours, les frais de transport au niveau du TER seront gratuits, a annoncé le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement du Sénégal, Mansour Faye.

La construction a été lancée en 2014 et son inauguration est prévue ce 27 décembre. Mais, l’ouverture au public est prévue en début d’année 2022. Entre ces deux dates et pendant une semaine, 150.000 passagers invités pourront emprunter ce TER, qui ne commencera donc véritablement sa carrière commerciale qu’en début d’année.

 

Nombre de Vues | 2,158 Fois |

Commentez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.