Macky Sall demande le démarrage des travaux de réhabilitation des aéroports du Sénégal

Macky Sall demande à son Ministre des Transports aériens de prendre toutes les dispositions pour le démarrage des travaux de réhabilitation des aéroports du Sénégal.


Deux ans après le lancement à Saint Louis des travaux de reconstruction des Aéroports régionaux du Nord, par le Chef de l’Etat lui-même, les choses restent en l’état.

En conseil des Ministres ce mercredi, au titre de l’accélération du programme de modernisation des aéroports du Sénégal, le Président Macky Sall a demandé au Ministre du Tourisme et des Transports aériens de prendre toutes les dispositions pour faire démarrer, dans les meilleurs délais, les travaux de réhabilitation des aéroports, financés par l’Etat du Sénégal à hauteur de 100 milliards de FCFA, avec la première infrastructure prévue, celle de Saint-Louis.

La mise en œuvre d’un programme de réhabilitation des aéroports régionaux du Sénégal est guidée par le souci d’œuvrer au désenclavement aérien des terroirs, disait le président de la République, Macky Sall lors du lancement des travaux de réhabilitation des Aéroports régionaux du Nord.

“Ce programme vise à faire avancer le désenclavement aérien des terroirs, par la réhabilitation, voire la reconstruction et la mise aux normes internationaux des aéroports régionaux”.

L’objectif est de faire du Sénégal, un territoire doté d’aéroports modernes lui permettant d’être un hub aérien pour combler le déficit du trafic aérien interne, maillon faible du transport aérien sénégalais. La plupart des aéroports régionaux du Sénégal étaient caractérisé par leur vétusté.

Une enveloppe de 17 milliards de francs Cfa a été inscrite dans le budget 2019 du ministère des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires pour financer les travaux de réhabilitation des aéroports régionaux, avait annoncé à l’époque la ministre Maimouna Ndoye Seck, en charge du domaine.

Selon l’autorité, ce programme de réhabilitation comporte plusieurs projets dont la mise aux normes de cinq aéroports régionaux (Saint-Louis, Ziguinchor, Kaolack, Touba, Tambacounda) pour sa première phase.


L’aéroport de Saint-Louis occupe une ”place de choix” dans le cadre de la redynamisation du programme de développement touristique (PDT).

Macky Sall a, par ailleurs, demandé au Ministre des Transports aériens et au Ministre de l’Economie de tenir compte des propositions présentées par le Collectif des Prestataires et Investisseurs sénégalais de l’Aéroport International Blaise Diagne, dans le cadre du soutien au secteur privé sur la plateforme aéroportuaire « AIBD ».
Pour rappel, le programme de réhabilitation visait ’’la reconstruction totale, sur une durée de 47 mois, des aéroports de Saint-Louis, Ourossogui/Matam, Ziguinchor, Tambacounda et Kédougou’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.