Lutte contre le terrorisme, trafic de drogue et d’armes – Sénégal et Mauritanie : Macky Sall et Ghazouani en accords

Lors de sa visite à Nouakchott, qui s’est achevée hier, Macky Sall et Mohamed El-Ghazouani ont appesanti leurs discours sur la lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue et d’armes. Dans une sous-région, qui ressemble à une poudrière, il s’agit de sérieuses préoccupations liées à la sécurité des différents Etats.

Durant ses deux jours de visite en Mauritanie achevée hier, le Président Sall a procédé à la signature de plusieurs accords de coopération entre les deux pays dans les domaines de la justice, de l’environnement, du développement durable, des équipements, des transports, de la pêche et de l’économie maritime. Selon le communiqué final de la visite, les deux chefs d’Etat ont beaucoup insisté sur les «relations de fraternité, d’amitié et de bon voisinage existant entre les deux pays». Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani et Macky Sall ont mis en gras dans leurs discours sur l’importance «de
de prévenir la criminalité transfrontalière». Ils se sont engagés à «lutter plus efficacement contre ce fléau, sous toutes ses formes, en particulier le terrorisme, la migration clandestine, le trafic illicite d’armes et de drogue, ainsi que les flux financiers illicites, y compris le blanchiment d’argent».
Par ailleurs, la question des accords de pêche, permettant aux pêcheurs sénégalais d’accéder aux eaux mauritaniennes abondantes de poissons, a été abordée. Souvent, les relations entre les deux pays subissent un coup de froid à cause des comportements des pêcheurs sénégalais et des garde-côtes mauritaniens. Sur les questions liées aux conditions d’exploitation des ressources halieutiques, les deux chefs d’Etat «ont donné des instructions aux ministres en charge de la Pêche et de l’économie maritime à l’effet de prendre toutes les mesures nécessaires au renforcement de la coopération bilatérale dans ce domaine».
A Nouakchott, les deux dirigeants «ont réaffirmé leur attachement à l’Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Sénégal (Omvs)», leur attachement au «Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (Cilss) et de l’Agence panafricaine de la grande muraille verte dans la lutte contre la désertification dans le Sahel. Ils ont, en outre, rappelé l’importance de la transhumance, du commerce de bétail entre les deux pays».
Alors que les deux pays entretiennent des relations diplomatiques avec Israël, Macky Sall et Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani ont réitéré leur soutien résolu à une «solution pacifique, juste et durable de la question palestinienne, conçue sur la base des principes du droit international énoncés dans toutes les résolutions pertinentes des Nations unies, garantissant la création d’un Etat palestinien indépendant et viable, ayant comme capitale, Jérusalem Est, dans le cadre de la solution à deux Etats vivant côte à côte, chacun à l’intérieur de frontières sûres et internationalement reconnues».
Lors de son séjour mauritanien, le Président sénégalais et son homologue ont signé 7 accords conclus dans les domaines du transport routier, de la pêche et de l’aquaculture et de la justice.

 1,218 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.