L’instruction de la Crei bouclée sur le dossier Aïda Ndiongue

Fin de l’enquête concernant Aïda Ndiongue. La Commission d’instruction (Ci) de la Crei a adressé des avis aux parties, hier, pour les informer qu’elle est arrivée au bout de sa mission. Les avocats de la défense ont trois jours pour faire leurs observations, renseigne Les Échos, qui donne l’information ce samedi.

Assane Dioma Ndiaye - Aida Ndiongue

Passé ce délai, souligne le journal, les magistrats instructeurs vont communiquer le dossier au procureur spécial. Celui-ci a deux options : faire un réquisitoire supplétif, qui relancerait l’instruction, ou laisser la Ci de la Crei dire si la mise en cause est renvoyée en procès ou si elle obtient un non-lieu.

On est donc près du terme de l’affaire Aïda Ndiongue, qui est pendante depuis trois ans. L’instruction de ce dossier a fait l’objet de 17 prorogations du fait que l’expert désigné pour évaluer les biens de l’ex-sénatrice libérale, tardait à déposer son rapport.

Nombre de Vues | 102 Fois |

Commentez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.