L’Inspection générale d’État publie les manquements notés dans le régime de Macky Sall

L’Inspection générale d’État (Ige) a remis hier, lundi 13 juillet, au Président de la République, Macky Sall, les rapports couvrant la période 2016 – 2017 – 2018-2019. Plusieurs manquements. Des logements de fonction occupés par des retraités. Dans le rapport 2018-2019, l’Inspection générale d’État (IGE) pointe des irrégularités dans la gestion des bourses des étudiants. L’IGE débusque 78 agents fantômes au ministère de la Culture. En effet, dans son rapport 2017 consulté par Libération, l’Inspection générale d’État (Ige) a débusqué la présence de 78 agents fantômes au ministère de la Culture. “Des fonctionnaires veinards, de surcroît grassement payés sur l’argent du contribuable sénégalais, n’ont aucune existence juridique, encore moins légale”, selon le journal.


«882 véhicules commandés en 2018»


Le Président Macky Sall avait annoncé la fin de la bamboula dans la gestion et l’utilisation des voitures de l’administration, devenues un véritable gouffre financier pour l’État. Mais, d’après le rapport 2018-2019 de l’Inspection générale d’État (IGE) parcouru par Vox Populi, le bling-bling se poursuit, et pour cause. Sur 80 véhicules de type 4X4 et 20 berlines, soit au total 100 voitures prévues, 882 ont été commandés en 2018 pour les agences et ministères.

Il s’agit de l’acquisition de 484 véhicules de type 4X4 ou 4X2, 290 berlines et 108 utilitaire, auquel il faut ajouter 306 motocyclettes. En effet, un seul véhicule sur 9 devrait être acquis par le biais du programme annuel de l’État de 2018.

Pis, des officiels appelés à d’autres fonctions refusent de restituer leurs voitures de fonction.

Sans parler du fait que des véhicules de l’administration font l’objet de prêt à des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.