L’incroyable hommage d’un éléphant dévasté par la mort de son gardien

Dans le sud de l’Inde, un éléphant prénommé Brahmadantan a marché deux longues heures pour aller rendre un dernier hommage à son cornac, décédé d’un cancer.

Un merveilleux exemple du lien unissant l’homme à l’animal. Jeudi 3 juin, sur le réseau social Facebook, un internaute a partagé la vidéo d’un éléphant venu rendre un dernier hommage à son cornac, Kunnakkad Damodaran Nair, décédé quelques heures plus tôt des suites d’un cancer. La vidéo montre l’animal lors de son arrivée au domicile de son ancien compagnon, après une longue marche de plus de 2 heures sur près de 25 kilomètres. Visiblement très touché, l’éléphant, prénommé Brahmadantan, lève deux fois la trompe en l’honneur du défunt, avant d’être rejoint par Rajesh, le fils de Kunnakkad Damodaran Nair, qui lui caresse la trompe.

Le mahout, affectueusement surnommé Omanchetan, est décédé à Kerala, dans le sud de l’Inde, après soixante années en tant que soigneur d’éléphants. Selon son fils, l’homme et l’animal se connaissaient depuis plus de 25 ans. « Lorsque Brahmadathan est venu aux funérailles, ça a été très dur. Ils s’aimaient plus que tout », a confié Rajesh, 50 ans, sur Facebook. « Sa dernière volonté était de voir Brahmadathan. Tout le monde était envieux du lien qui les unissait. Mon père a été mahout et entraîneur pendant près de six décennies et participaient à divers festivals pour attirer les foules », a-t-il ajouté.

« L’amour inconditionnel d’un cœur pur »
Depuis sa publication, la vidéo a été visionnée plus d’un million de fois, a généré plus de 26 000 réactions et des milliers de commentaires. « C’est ce qu’on appelle l’amour inconditionnel d’un cœur pur », a écrit Shyam Shyamlakshman. « Je soupçonne que même les enfants n’ont pas autant d’amour pour leur père », a renchéri Sunilmarar Kalapeedam. Notons qu’en Inde, où les hommes sont très proches des éléphants, il n’est pas rare que les pachydermes viennent rendre hommage à leur propriétaire après leur mort, rapporte closermag.fr.

 1,046 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.