Limogeage du DG de Poste Finances, sortie du Directeur général de la Poste : C’est ahurissant

Macky Sall doit remettre de l’ordre dans certaines directions. Il doit siffler la fin de la récréation. Car, trop c’est trop. A poste Finances, jeudi dernier une bagarre a éclaté. Il a fallu l’intervention des forces de sécurité pour faire revenir le clame et régner l’ordre.

Le Directeur de Poste Finances est viré. Son Directeur Général, celui de la Poste, en l’occurrence Abdoulaye Bibi Baldé donne les raisons. C’est tout simplement ahurissant dans une République.

Abdoulaye Bibi Baldé réagit au limogeage de Saliou Fédior de son poste de DG de Poste Finances. Le DG de la Poste motive sa décision par « l’insubordination et le déficit de confiance ».

En effet, Bibi Baldé accuse Fédior de prendre des mesures sans informer à l’avance les administrateurs.

«Si les gens veulent fouiner ou décider à la place du directeur général, c’est impossible. On ne peut pas décider à la place de la direction générale (…) C’est moi qui administre les ressources humaines. Je peux les ramener à tout moment à la maison mère. Donc, on ne peut pas dire que la décision de limoger le directeur de Poste Finances est illégale. C’est une décision légale car ce sont mes administrés. Ici, tout est interne. Ce sont des rapports de subordination ».

Et d’ajouter dans un entretien avec L’Observateur : Quand bien même, il y a un Conseil d’administration et je signe le contrat de travail avec lui. Et, je peux y mettre fin à tout moment. Il y a eu un problème de confiance, de dynamisme et d’orientation».

Bibi Baldé de rembobiner : «Pendant le Conseil d’administration, ll (Saliou Fédor) a failli se battre avec un de ses directeurs. Et moi, je ne peux pas faire confiance à cette équipe».

Quid du détournement de 1,5 milliard Fcfa ? Bibi signale qu’il ne s’agit pas de « déficit » mais d’un problème de « recouvrement ».

«Tous ceux qui ont bénéficié de ces prêts sont mes agents. Mon option n’est pas de les emprisonner ou d’entamer des procédures judiciaires contre eux. Ce qui donnerait une mauvaise image de La Poste. Je préfère que cela soit réglé à l’interne. Tout en sachant que nous allons mettre un terme à ces pratiques…», promet-il.

Nombre de Vues | 2,308 Fois |

Source Avec SeneWeb
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.