Limogé à la tête de la Direction Générale de Dakar Dem Dikk : Me Moussa Diop arrive au terminus

Il n’a pas retenu la leçon. Me Moussa Diop a fait une plaidoirie qui l’a mené à l’abîme. Depuis ce mercredi, le leader à Ag Jotna/ Alternative générationnelle n’est plus le directeur général de Dakar Dem Dikk. Il est victime du délit du 3ème mandat. C’est simple: Macky Sall ne veut pas entendre qu’il effectue son dernier mandat. Sory Kaba et Moustapha Diakhaté ne diront pas le contraire. Pourtant le président de la République laisse ses partisans théoriser un 3ème mandat pour lui. Sans sanction. Boun Abdallah Dionne et Mbaye Ndiaye n’ont-ils pas validé une candidature de Macky Sall en 2024 ? Ils siègent toujours en conseil des ministres. Cependant, ce serait assez réducteur d’analyser ce limogeage sous l’angle du 3ème mandat. Me Moussa Diop n’entretenait plus de bons rapport avec le nouveau directeur de Eiffage. Dakar Dem Dikk traine une dette de 400 millions due a Eiffage et le Dg de la société de transport public a refusé de payer. Par conséquent, Eiffage a coupé les abonnements de DDD sur le péage. “Cet ancien préfet doit comprendre que nous ne sommes pas à Paris. Je ne peux pas lui donner toute la subvention que l’état nous a donnée pour relancer la société DDD (Dakar Dem Dikk) après le Covid”, disait Me Diop dans un entretien avec Le Quotidien le 18 août dernier. Connaissant le pouvoir de la France au Sénégal, le Dg de DDD a-t-il été emporté par cette affaire ? nous donnons notre langue au chat…


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.