L’Etat du Sénégal invité à aider les femmes en situation de handicap

- Publicité -

Le président de la section régionale de l’Association handicap forme-éduc à Louga, Ibrahima Sène, a invité, mardi, l’Etat du Sénégal à aider les femmes en situation de handicap, à s’insérer professionnellement au terme de leur formation, afin qu’elles puissent se prendre en charge sur les plans médical et social.

‘’Nous lançons aussi un appel à l’Etat d’aider les personnes en situation de handicap, à s’insérer professionnellement à travers leurs programmes d’emploi’’, a-t-il dit.

Il s’exprimait selon l’Agence de Presse Senegalaise, lors de la cérémonie de clôture d’une formation de cinq jours en javellisation et savonnerie au profit de 25 femmes membres de l’association handicap forme-éduc. Cette formation a été financée par le Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT).

‘’Quand on est une personne en situation de handicap, on est vulnérable et on l’est encore plus lorsqu’on est une femme’’, a-t-il dit, insistant sur l’accompagnement et l’insertion professionnelle de cette couche de la société.

Selon M. Sène, le fait pour les femmes de trouver un emploi à la fin de leurs formations, leur permet de ‘’se prendre en charge sur le plan médical, de prendre en charge leurs enfants et leurs vies’’.

Ibrahima Sène s’est engagé à voir, en rapport avec les partenaires du 3FPT, comment faire ‘’pour insérer les personnes vivant avec un handicap’’.

‘’Bénéficier de formation, acquérir des connaissances, des techniques et collectionner les attestations sans insertion ni suivi, ce n’est pas intéressant’’, a-t-il martelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.