Les travailleurs de l’usine Twyford boycottent “soukeurou Koor” de la société

En ce 1er mai où les travailleurs déposent leur cahier de doléances, ceux de Twyford informent l’opinion nationale et internationale qu’ils célèbrent la fête dans la douleur et l’amertume.

Pour exprimer leur mécontentement à l’endroit de leur direction, tous les travailleurs ont boycotté et refusé de prendre le “soukeurou Koor”.

“Même si nous sommes optimistes avec la décision du Président de la République Macky Sall de régler la situation suite aux instructions données au ministre du Travail, nous restons frustrés de savoir nos 25 collègues détenus injustement. Nous sommes frustrés et nous avons peur de ne plus nous sentir protégés par nos délégués pour qui nous portons notre confiance inconditionnelle”, dit l’agent Assane Gaye Ndiaye.

D’ailleurs, il signale que c’est grâce à ces mêmes délégués qu’ils n’ont pas observé un arrêt de travail ce 1er mai.

“Vous pouvez constater le sens de responsabilité qu’ils ont car ils œuvrent toujours dans le sens du dialogue et de la stabilité. Nous revendiquons la libération des détenus et la réintégration de tous les délégués et travailleurs licenciés”, invite Babacar Diop, employé à l’usine.

  Source : Seneweb 

 1,070 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.