Les syndicats d’enseignants en ordre de bataille : Grève décrétée ce mardi, mercredi et vendredi

Les syndicats d’enseignement, le Saes, le Cusems et le Grand cadre, dans un cadre unitaire vont paralyser le système éducatif en ce début de semaine. Ce front unitaire qui vient de concocter son premier plan d’action exige le respect de tous les accords signés avec le Gouvernement.

Ainsi le front a décidé d’observer, mardi 1er mars, un débrayage, à partir de 9 heures, suivi d’assemblées générales. Le mercredi, une grève totale, suivie d’une conférence de presse et le vendredi 11 mars, une grève totale et un grand rassemblement de tous les enseignants membres de ces syndicats.

Abdoulaye Ndoye qui s’exprimait sur la Rfm, a invité ses camarades des autres syndicats de la santé, des collectivités locales, du Sytjus, à venir agrandir les rangs, afin d’exiger du «Gouvernement, qui a manifesté sa mauvaise foi, le respect de tous les accords signés».

Nombre de Vues | 296 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.