Les révélations de la députée Aïda Mbodj dans l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr

La députée Aïda Mbodj révèle un complot dans l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr. Invitée à l’émission grand jury de la Rfm de ce dimanche, elle a même évoqué un sms qui conforte sa thèse.Aida Mbodj révèle
«A un certain moment, le complot pourrait se fissurer. Parce que, imaginez-vous, que l’un des avocats de Sonko a reçu un sms. On pourrait même dire que Dieu est avec Ousmane Sonko» dit-elle.


Et d’ajouter : le sms qui avait planifié la stratégie qu’on avait élaboré contre Ousmane Sonko a bel et bien dit «Dsk on va le trainer dans la boue mais pas de condamnation parce que ça risque de chauffer le pays».

Aïda Mbodj révèle avoir eu écho de ce sms qu’on a voulu envoyer à quelqu’un et on s’est trompé pour l’envoyer à l’avocat de Sonko.

Cette ancienne ministre de la Femme sous Wade, a, par ailleurs, regretté le fait qu’elle n’ait pas eu l’occasion de défendre la présumée victime Adji Sarr. « On ne m’a pas donné la possibilité de défendre Adji Sarr. Même certains membres de sa famille ne savent pas où elle est. Elle ne peut pas tenir longtemps, car il y a une puissance derrière elle », a-t-elle regretté.

Adji Sarr, jeune masseuse de 21 ans, travaillant dans un salon de massage dénommé « Sweet Beauty Spa » à Dakar, a accusé le principal opposant à Macky Sall, Ousmane Sonko de « viols répétitifs avec arme à feu et menaces de mort ».

 720 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.