Les Populations de Mbour dénoncent la cherté des factures d’électricité

la cherté des factures d'électricité au SénégalLes factures d’électricité sont chères. C’est le constat fait par plusieurs clients de la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) durant ce mois de juin, en pleine crise de pandémie de Covid19. Les Populations de Mbour dénoncent cet état de fait.

 

Dans la capitale de la Petite Côte, la cherté des factures d’électricité demeure le seul sujet à l’ordre du jour, écrit Dakaractu. Face à cette situation, plusieurs chefs de famille affichent leurs inquiétudes. Factures à la main, téléphone collé à l’oreille, certains partagent leur surprise et leur angoisse avec leurs proches.

“Le gouvernement doit revoir cette situation inattendue et problématique. Car rien ne marche et les factures sont trop salées. Ma facture a doublé. Et je me demande si réellement, les autorités étatiques ne l’ont pas fait exprès pour récupérer d’une autre main ce qu’elles nous avaient offert comme aide alimentaire face à la crise sanitaire”, confie un citoyen à nos confrères.

Une dame très en colère interpelle le public à réagir. “Vous les journalistes vous devez dénoncer cette situation, elle n’est pas normale. Nous devons tous nous lever comme un seul homme et dire non! L’État (récupère) tout ce qu’il nous avait donné. Ce n’est pas normal! Macky Sall doit se pencher sur les activités de certaines boîtes comme la Senelec, la Sones (Sen’Eau) et le foncier… Nous souffrons !”, a-t-elle déploré.  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.