L’enseignant décédé à Foundiougne n’est pas mort du coronavirus

L’enseignant de 43 ans décédé dans la nuit de mardi à mercredi à son arrivée au centre de santé de Foundiougne, n’est pas mort du Coronavirus. Des prélèvements effectués sur la victime et envoyés au laboratoire mobile de l’Institut Pasteur de Dakar déployé à Touba sont revenus négatifs a fait savoir la correspondante de la RFM à Fatick.

Le jeune enseignant serait originaire de la commune de Diouroup, située dans le département de Fatick.

 84 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.