Ageroute_Seneweb_1000x250px

Le Premier ministre Dionne répond à Idrissa Seck et Cie : «L’opposition doit proposer une offre politique et non des insultes»

Mahammad Boun Abdallah Dionne réagit à la sortie de Idrissa Seck qui qualifie la décision du Président de «déshonneur». Selon Le Quotidien, le Premier ministre indique qu’il ne va pas répondre à M. Seck car, dit-il, ce n’est pas son rôle.

Néanmoins, Dionne estime que l’opposition doit s’atteler à proposer au Peuple une offre politique alternative et non des insultes. En outre, le chef du gouvernement salue «la posture républicaine» du président Sall. «Macky Sall est le gardien de la Constitution. Par conséquent, il ne peut pas violer cette Constitution. Il ne peut que prendre acte et se conformer à cette décision. Certains parlent de renoncement, mais il n’y a pas de renoncement», précise-t-il. Concluant son propos, il appelle les Sénégalais à voter «oui» au référendum du 20 mars prochain «parce qu’en votant non, on sera dans le statut-quo».

Nombre de Vues | 392 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.