Le patron de Twitter, Jack Dorsey séduit par le continent noir : “l’Afrique va définir le futur”

À peine a-t-il fini sa tournée africaine en Éthiopie, au Ghana, au Nigeria et en Afrique du Sud, que le patron de Twitter, Jack Dorsey, promet d’y revenir pour y séjourner entre “trois à six mois”. Il espère y faire fructifier la cryptomonnaie bitcoin et ses propres affaires.

Le dernier voyage de Jack Dorsey dans plusieurs pays d’Afrique aurait conquis le patron de Twitter, au point qu’il envisage d’y passer “entre trois et six mois” de l’année à compter de 2020. Où précisément ? “Pas sûr encore”, élude-t-il dans un tweet posté le 29 novembre.

La liste des pays visités en novembre 2019 par Jack Dorsey s’étend du Nigeria à l’Éthiopie, en passant par l’Afrique du Sud et le Ghana. Son compte Twitter regorge de photos de rencontres avec de jeunes entrepreneurs en Éthiopie, de paysages d’Afrique du Sud – où il s’est posé pour une retraite méditative –, de déclarations admiratives pour la profusion d’idées au Ghana, sans oublier la rencontre avec des artistes plasticiens au Nigeria.

Jack Dorsey PDG de Twitter annonce un séjour en Afrique

Surtout, dans ce diaporama des intérêts africains affichés par Jack Dorsey, il y est beaucoup question de bitcoin, cette monnaie virtuelle créée sur Internet en 2008 et dont le cours varie librement, sans l’intervention d’une banque centrale. “L’Afrique va définir le futur (en particulier celui du bitcoin !)”, s’enthousiasme Jack Dorsay dans son message d’amour à l’Afrique, qui annonce sa volonté de vivre sur le continent une partie de l’année, d’après France 24.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.