Ageroute_Seneweb_1000x250px

Le parti Rewmi secoué par une affaire de drogue : Samba Thioub dans de sales draps !

L’information est passée inaperçue depuis lundi sans nulle doute noyée par le discours de Macky SALL sur son mandat.

Le secrétaire permanent du parti rewmi Samba Thioub est entre les mains de la police pour une affaire de colis contenant de la drogue en provenance de l’Ethiopie pour les expédier vers les USA.Le parti Rewmi secoué par une affaire de drogue

Les faits se sont déroulés ce lundi, le sieur Samba Thioub parti récupéré un colis à la poste, à été arrêté par la police. Il lui à été notifié que sons colis contenait 10 kg de drogue. Selon les informations ce colis lui a été envoyé par un inconnu depuis l’Ethiopie et qu’il devait par la suite envoyer au pays de l’oncle Sam en son nom mais qu’il ne serait pas le destinataire.

Le secrétaire permanent du parti rewmi par ailleurs agent municipal à Pikine est depuis lors entre les mains de la police. Il devrait se présenter au procureur de la république.

Une nouvelle sans nulle doute très dure à avaler pour Idrissa Seck car au moment où il s’attaquait au président Macky Sall c’est un de ses responsables au poste stratégique qui est dans de sales draps.

« Je n’ai reçu aucune compensation financière dans cette opération »

Face aux hommes du Commissaire Idrissé Cissé, Enquête a pu enquêter que S.Y. Thioub a dit qu’il en est à sa première opération. ‘’Ma mission consistait à récupérer les colis, à Dakar, pour les expédier vers l’Amérique, sans aucune compensation financière. Je précise que j’ignorais la nature du contenu. Celui qui me l’a envoyé m’avait dit qu’il s’agissait de nourriture éthiopienne’’, s’est-il dédouané. Il a ajouté ne pas connaître l’identité de l’expéditeur. Juste que c’est son grand frère germain, M. Thioub, qui les a mis en rapport.

Selon nos informations, des responsables de la formation politique dont M. Thioub est membre ont tenté de le tirer d’affaire, en vain. Leur camarade de parti, âgé de 36 ans, a été déféré au parquet pour les délits d’importation, de détention et de trafic international de khat.

Nos interlocuteurs ajoutent que les autorités américaines au Sénégal suivent cette affaire de près. La fameuse Drug Enforcement Administration (DEA), le service de police fédérale américaine chargé de la lutte contre le trafic des stupéfiants, a été informée.

DOULO BABA – LVS.SN

Nombre de Vues | 390 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.