Le nouveau code de la presse en vigueur, les décrets d’applications en attente

Abdoulaye Bibi Baldé - ministre de l'Environnement du SénégalLe ministre de la communication, des télécommunications, des postes et de l’économie numérique, Abdoulaye Bibi Baldé a déclaré, ce jeudi à Dakar, que le nouveau code de la presse est entré en vigueur. Pour l’heure, il ne reste que les décrets d’applications pour la matérialisation. 

Selon le ministre de la communication, Abdoulaye Bibi Baldé, tous les décrets liés au nouveau code de la presse ont été élaborés avec l’ensemble des acteurs de la communication (patrons de presse, syndicats, ministère). Aujourd’hui, dit-il, “ces documents sont dans le circuit d’approbation dans l’attelage gouvernemental”. Il s’exprimait lors de l’atelier de validation nationale de la lettre de politique sectorielle de développement de son ministère.

À l’en croire, ce nouveau code va contribuer à assainir le secteur de la presse mais aussi à participer au développement des organes de presse.

S’agissant de l’atelier de validation nationale de la lettre de politique sectorielle de développement du ministère de la communication, elle s’articule au tour de 4 axes majeurs qui tournent autour de la modernisation du sous-secteur postal, du développement des infrastructures numériques et de leurs usages, du développement du sous-secteur de la communication et enfin de la coordination de pilotage et de gestion administrative.

Abdoul BABA  – laviesenegalaise.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.