Le ministre des sports annonce la suspension des navétanes

Le ministre des Sports a condamné fermement les violences constatées dans le monde sportif. Des violences inouïes sont survenues lors d’un match de football au stade Ngalandou Diouf de Rufisque, hier, lundi.

Les incidents ont fait un mort et plusieurs blessés, selon nos informations. Comme mesure conservatoire, Matar Ba annonce la suspension des compétitions sportives communément appelées « navétanes ».

Pour le Ministre des Sports, on ne peut pas vouloir une chose et son contraire. Rufisque avait une situation particulière. Car la ville n’avait pas de stade et il y été déclaré persona non grata. Rufisque Souffrait d’un manque criard d’infrastructures sportives. « Je me rappelle, durant 7 ans ils ont eu des difficultés à reprendre les activités sportives ».

Ainsi, l’Etat les a accompagnés en passant par la collectivité locale. Et ils ont ensuite repris.
« Si un match de navétane, qui vise l’épanouissement des jeunes, vire au drame et que l’infrastructure sportive est détériorée, saccagée, je peux dire que c’est inacceptables et malheureux », a réagi le ministre.

Poursuivant, il ajoute : « moi qui ai suivi tout ce processus, je suis meurtri de voir le monde sportif assister à cet évènement malheureux ».

De l’avis du ministre, rien ne peux expliquer cette violence. « Les mesures vont tomber. Qu’il s’agisse de la lutte ou le football, des décisions seront prises. Et, pour juguler cette violence qui est en train de plomber les efforts des clubs et même de l’Etat, tout le monde doit se lever et condamner ces actes », a soutenu Matar Ba.

Nombre de Vues | 2,674 Fois |

Commentez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.