Le G7 suspend son mot d’ordre de grève et invite le Gouvernement à respecter ses engagements

C’est la fin des grèves dans le secteur de l’éducation. L’année scolaire est sauvée ! Après une rencontre d’évaluation, les cinq (05) syndicats du le G7 ont décidé de suspendre leur mot d’ordre de grève. Toutefois, le G7 invite le Gouvernement à respecter ses engagements.

Voici le compte rendu de la plénière du G7.
La plénière des 05 syndicats représentatifs du G7 s’est réunie le lundi 06 juin 2022 afin d’évaluer le niveau de mise en œuvre des engagements du gouvernement suite à la rencontre du jeudi 02 juin 2022.

Pour rappel, les parties avaient retenu de commun accord les éléments suivants :
1- L’augmentation devra être effective et constatée avec les bulletins de salaires actualisés du mois de mai indexés au tableau des minima et maxima puis un virement effectué dès le vendredi 03 juin dans les comptes des agents ;
2- Le comité de suivi sera institutionnalisé et servira de cadre pour recenser et traiter les quelques dysfonctionnements et anomalies qui pourraient subvenir ;
3- Parallèlement, des dispositions idoines seront prises au niveau de la direction de la solde avec l’installation d’un bureau au front office pour la prise en charge des dysfonctionnements et anomalies constatés ;
4- Le tableau synthétique des minima et maxima sera annexé comme avenant au protocole d’accord, de même qu’un point dénommé indemnité spéciale complémentaire mai 2022 nette d’impôts ;
5- Et une rencontre est prévue le 17 juin pour s’assurer que les salaires du mois de juin seront conformes à l’esprit et la lettre des accords en ce qui concerne les 90.065 enseignants.
Il est ressorti de l’évaluation que la plénière a pris acte :
1- De la mobilisation exemplaire de l’ensemble des enseignants tous ordres et fonctions confondus ;
2- De la posture de neutralité et des témoignages objectifs de la société civile qui a assumé sa responsabilité historique ; ce qui a permis de clarifier le débat et d’édifier l’opinion sur la pertinence de la posture des syndicats ;
3- De la correction des écarts et du respect du tableau indicatif des minima et maxima pour la grande majorité des enseignants, même s’ils subsistent encore quelques dysfonctionnements à traiter par la direction de la solde et le comité de suivi ;
4- De l’effectivité de l’émission spéciale qui a procédé à la correction des biais et incohérences relevés.
En conséquence, les cinq (05) syndicats du G7 qui avaient décrété un mot d’ordre de grève totale du vendredi 27 mai au vendredi 03 juin 2022, remercient la société civile, félicitent l’ensemble des enseignants pour leur forte mobilisation, encouragent le Gouvernement à poursuivre les efforts consentis et décident la suspension du mot d’ordre de grève.

Enfin, les cinq (05) syndicats du G7 invitent le Gouvernement conformément à ses engagements à respecter de manière stricte l’ensemble des points consensuels retenus par la plénière, notamment l’effectivité de l’externalisation du DMC, la révision du statut des enseignants non fonctionnaires (décisionnaires) et la poursuite des rencontres sectorielles pour une consolidation durable de la stabilité du secteur de l’éducation et de la formation, expression de la volonté de l’ensemble du peuple sénégalais.

Nombre de Vues | 974 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.