Le Capitaine de la Gendarmerie Oumar Touré rend hommage à la Ville Sainte de Touba

Le Capitaine de la Gendarmerie Oumar Touré a récemment rendu un vibrant  hommage à la Ville Sainte de Touba et les habitants de la cité de Bamba. 

Voici son texte

«Touba est pour moi ce que Londres fut pour le général De Gaulle et plus encore.
J’aime et je respecte les habitants de cette ville qui sont dépourvus de toutes formes d’hypocrisie. J’ai été accueilli et orienté comme je l’ai toujours été. Touba est une ville d’hommes véridiques et qui font la promotion de la vérité. Merci du fond du cœur, je n’oublierai jamais leur hospitalité.
Je sais, que j’aurai eu le même traitement et soutien à Tivaoune, Médina BAYE, Ndiassane, Médina Gounass et partout. Je sais que tout homme véridique qui cherche un refuge sera bien accueilli dans nos cités religieuses ( toutes les religions confondues).
Mais le destin m’a conduit à Touba.
Par conséquent, lorsque je serai libre de mes mouvements , j’irai dans chacune de ces cités religieuses pour les remercier de leur soutien et solliciter des prières.
Je remercie tous les Sénégalais et Sénégalaises.
Je suis un jeune de 32 ans qui a grandi dans un petit village lointain mais très fier, je ne suis pas parfait parce que je suis un être humain mais je me permettrai de vous faire part des conseils que je me donne à moi-même, que m’a grand-mère m’a inculqués avec rigueur et discipline. Une vieille femme plus forte qu’un homme, qui a toujours ôté le complexe en moi.
Dans ce monde que votre personne soit votre premier modèle, ayez vos principes et n’ayez jamais peur de prendre une décision dans le sens de la manifestation de la vérité, devant Dieu et devant les personnes car c’est l’essence même de la justice.
Aussi, lorsque nous profitons des avantages d’une fonction, ayons le courage d’assumer toutes les conséquences y afférentes.
Le Président Obama disait que l’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts mais d’ institutions fortes. Mais pour bâtir de fortes institutions je pense qu’il faut des hommes forts et intègres.
Malheureusement l’homme africain a toujours le complexe de l’autre et croit qu’il faut lui ressembler pour être bon ou parfait. L’homme africain gagnerait plus à croire en lui et en ses capacités. Car nul n’est plus parfait que l’homme africain lorsqu’il est ancré dans sa culture et sa croyance. Regardez nos cités religieuses vous comprendrez mon regard. L’impression que les autres ont de vous ne compte pas beaucoup, ce qui compte c’est votre conviction personnelle. Si vous êtes persuadé que vous agissez pour le bien, prenez le risque de le défendre, peu importe le prix. Un ami m’a dit  » pense à tes enfants », c’est pourtant ce que j’ai fait car le monde de demain est à eux et nous devons nous battre pour qu’il soit un monde meilleur pour eux (sincère et honnête). Le Sénégal appartient à tous les sénégalais donc chacun a le droit d’y revendiquer ses droits.
Beaucoup de personnes ont marqué et changé le monde sans user de violence. Nous nous mettons en colère contre les hommes politiques qui sont très riches et détruisons les biens des pauvres et les biens de l’Etat que nos impôts ont servi à bâtir et serviront à rebâtir. Vous conviendrez avec moi que la méthode n’est pas la meilleure.
Occuper la place de l’obélisque de manière pacifique et déterminée obligera l’Etat à négocier avec vous. Mais lorsque vous pillez et incendiez le bien du contribuable Sénégalais, l’Etat l’utilisera contre vous pour plus vous oppresser au motif qu’il garantit votre propre sécurité. On ne peut changer la tête d’un robot alors que la machine elle-même ne marche pas. La tête , c’est le Président mais la machine c’est nous. J’irai peut-être en prison mais retenez que j’aime ce pays et je sais que je serai entendu parce – que ce pays est en grande partie composé d’hommes bons et honnêtes.
Dieu garde le Sénégal».

 2,258 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.