L’ARTP rencontre les Opérateurs de téléphonie pour une meilleure qualité du réseau dans certaines zones du Sénégal

- Publicité -

Le Directeur général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (Artp), Abdoul Ly a rencontré ce jeudi les opérateurs de téléphonie mobile et la Poste pour discuter de manière pérenne des questions concernant la qualité du réseau dans certaines zones du Sénégal.

De l’avis du Directeur général de l’Artp, l’arrivée de certains opérateurs dans le domaine des télécommunications ne fera qu’accroître la concurrence au grand bénéfice des clients. Il s’exprimait lors de leur rencontre avec les opérateurs de téléphonie mobile. “L’arrivée de ce nouvel opérateur a permis à la concurrence d’atteindre un niveau qui pourrait être bénéfique aux clients. D’ailleurs, “c’est dans la concurrence que le consommateur va se retrouver dans ses investissements pour accéder à internet mais aussi au téléphone”, se réjouira le directeur de l’Artp qui a toutefois indiqué que ces opérateurs auront un mois pour voir de manière concertée, les différentes orientations qu’il faudrait entreprendre pour la satisfaction du client.

D’ailleurs, le directeur général de l’Artp était récemment accompagné de presque tous ses directeurs et quelques collaborateurs, pour se rendre dans certaines régions comme Kédougou, Tambacounda et Matam pour mener une série de Comités régionaux de développement (Crd) sur la qualité du réseau téléphonique.

Ces rencontres, présidées toutes ou presque par les gouverneurs des régions précitées, on été une tribune de partage et d’échanges avec les populations locales sur la couverture du réseau dans plusieurs localités au niveau de ces zones frontalières et, parfois « enclavées » du pays.

Présents à ces Crd, les autorités administratives ainsi que les représentants des services régionaux, départementaux et communaux, entre autres participants locaux, ont tous déploré la mauvaise qualité de service chez eux et, pire encore, avec des zones totalement dépourvues de réseau.

Par conséquent, ces derniers disent « attendre beaucoup de l’Artp pour que des améliorations soient apportées afin de soulager les souffrances des populations dans ce domaine des technologies, aujourd’hui incontournables.

Que ce soit à Kédougou, Tambacounda ou Matam, partout où il est passé, le Dg de l’Artp a rassuré ses interlocuteurs en déclarant que lui et ses équipes techniques ne ménageront aucun effort dans la perspective d’offrir à chaque sénégalais, où qu’il se trouve sur le territoire national, un réseau de qualité.

À en croire le directeur général Abdoul Ly, les opérateurs de téléphonie ont un cahier des charges clair et, en tant que régulateur du secteur des télécommunications et des postes, il veillera au respect scrupuleux de ces obligations et en assumera toutes ses responsabilités.

Il s’agit, en effet, du deuxième jet des tournées nationales initiées par Abdoul Ly, Directeur général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (Artp), en vue de la démocratisation de la « bonne » qualité du réseau servi par les opérateurs téléphoniques à leurs clients respectifs.

Par ailleurs, au niveau de chaque région visitée, les équipes de l’Artp ont fait de brillantes présentations sur leurs deux secteurs d’activités que sont les Télécommunications et la Poste, histoire de mieux faire connaître aux populations leurs missions et autres attributions.

De ces échanges, le directeur général de l’Artp estime que le dialogue entre opérateurs et régulateurs est important car, il conçoit que “Réguler c’est dialoguer”.

Cependant, après les régions de Thiès, Kédougou, Tambacounda et Matam, le Dg de l’Artp va poursuivre, dans les jours à venir, cette série de Crd sur la question cruciale de la qualité.

Lors de cette rencontre, les opérateurs de téléphonie à savoir Sonatel, Free, et Expresso se sont engagés à conjuguer leurs efforts pour offrir un meilleur service aux populations. “Au delà de l’aspect concurrentiel, nous allons fédérer nos efforts pour une bonne qualité de service”, a dit le Directeur Général du Groupe Sonatel, M. Sékou Dramé, dont les propos sont rapportés par nos confrères de Dakaractu.

 

  Avec Dakaractu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.