L’armée bombarde les bases rebelles de Kassolole en Casamance

L’armée Sénégalaise sort la grosse artillerie et bombarde les bases rebelles de Kassolole (Casamance), a appris laviesenegalaise.com. Celles-ci sont placées sous le contrôle du chef rebelle César Atoute Badiate.

Ce dimanche, l’armée, tôt le matin après un jalonnement fort et long sur le boulevard 54 m avec des militaires fortement armés, est partie sur le théâtre des opérations.

Dans sa mission de sécurisation et de ratissage pour dépolluer toute la Casamance des bases du mouvement des Forces démocratiques de la Casamance (MFDC), le Colonel Souleymane Kandé s’en est pris aux camps rebelles de la zone de Niassya.

L’armée pilonne ainsi les camps de Cassolole et d’autres positions des villages de l’arrondissement de Niassya. 

Après le Balatacounda et la zone des palmiers, l’armée a orientée sa mission dans l’arrondissement de Niassya où des démineurs ont été enlevés par des éléments du MFDC. 
Des armes lourdes ont tonné ce dimanche tôt le matin et ont bourdonné dans les oreilles des casamançais. Selon nos confrères de Igfm, les populations étaient obligées de se terrer chez elles. Des bombardements qui sont survenus quatre jours après l’attaque des rebelles du MFDC sur des agents des eaux et forêts à Koudioube et qui a occasionné la mort d’un civil.
Depuis plus de cinq mois, l’armée a entrepris des opérations de sécurisation en Casamance pour permettre aux populations déplacées de rentrer chez elles.

 4,286 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.