La violence gagne du terrain dans la campagne électorale

Les démons de la violence ont refait surface. En attendant la signature de la charte de non-violence des partis politiques qui est portée par le Cadre unitaire de l’islam et des organisations de la société civile, la violence gagne du terrain dans la campagne électorale. C’est ce qui a été constaté dans le département de Dagana où des militants des maires sortants des communes de Gnith et de Dagana se sont affrontés à ceux de l’opposition. Des batailles rangées qui ont occasionné quelques blessés et des dégâts matériels dans les différents camps.
Selon le journal EnQuete, les hostilités sont déjà lancées à Mbour, après juste trois journées de campagne électorale. En effet, dans la nuit du dimanche au lundi, de vives altercations sont survenues au quartier Tefess, entre les militants de Me Abdoulaye Tall, candidat de Yaw, et ceux de la députée Sira Ndiaye de la coalition BBY.

Nombre de Vues | 1,514 Fois |

2 Commentaires
  1. […] Sénégal : La violence gagne du terrain dans la campagne électorale (La vie sénégalaise) X […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.