La migraine n’est pas dangereuse mais elle altère la qualité de vie, selon un neurochirurgien

Le neurochirurgien, Docteur Joseph Mendy, de l’hôpital de Fann nous explique la crise migraineuse. Dans un entretien avec le Soleil, le médecin souligne que la migraine n’est pas dangereuse mais altère la qualité de vie de l’Homme.


La migraine est une sorte de maux de tête qui ont une particularité sur comment ils débutent. En général, ils ne concernent qu’une partie de la tête avant de se disséminer.
D’après Dr Joseph Mendy, le patient migraineux est sensible aux troubles anxieux et dépressifs qui favorisent la survenue de la crise. L’autre observation largement acceptée au plan scientifique, c’est la prévalence nettement supérieure chez la femme. La fréquence de crises migraineuses chez les femmes est strictement due à la variation du cycle hormonal. « Les femmes souffrent de ces crises que l’homme cela s’expliquerait par la variation du cycle hormonal », avance le neurochirurgien. La migraine n’est pas dangereuse mais elle altère la qualité de vie et se répercute sur l’activité professionnelle.

Le manque d’activités physiques, le stress et le nouveau mode de vie sont les facteurs déclencheurs des crises migraineuses. Cette affection peut être provoquée par un manque de sommeil, la faim, une stimulation excessive des sens. Elle est souvent accentuée par la lumière, les sons et les odeurs. « Les études ont montré qu’il y a des gènes qui sont identifiés comme donneurs de migraine, ce qui fait que quelqu’un qui en souffre peut le transmettre à ses enfants ou à ses petits enfants », indique le spécialiste.

Le traitement est basé sur la prise de médicaments après l’avis médical. Toutefois, l’usage abusif des produits médicamenteux est à l’origine des maux de tête chroniques.

 1,180 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.