La gendarmerie arrête plus de 50 candidats à l’émigration clandestine et plus de 8 millions en devises étrangères saisis

La gendarmerie nationale annonce avoir arrêté des candidats à l’émigration clandestine. Dans un communiqué relayé par la presse, les pandores révèlent que 56 candidats à l’émigration clandestine et leurs convoyeurs ont été interceptés entre Notto Gouye Diama, Mbour et Kafountine dans les secteurs des Légions centre-ouest et sud dans la période du 21 septembre 2021 au 01 octobre 2021.

Le texte précise que les candidats et leurs convoyeurs avaient par devers eux divers matériaux. Ainsi, huit millions six cent quatre mille huit cent quatre-vingt-quinze (8.604.895) des devises étrangères, des téléphones portables, des imperméables, des bidons d’eau ainsi que des sachets de biscuits et bidons ont été saisis lors de ces opérations.

La gendarmerie souligne que concomitamment à la couverture sécuritaire du Grand Magal de Touba, les départs de migrants par la mer sont habituellement relevés pendant cette période où la gendarmerie est prioritairement engagée dans les services d’ordre de ce grand événement religieux qui draine beaucoup de personnes, à travers la sécurisation des axes routiers et de son secteur de compétence à Touba.

 3,582 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.